Âgée de 21 ans, Marion Borras est en équipe de France de cyclisme sur piste. En parallèle, la jeune athlète poursuit des études de kinésithérapie.

 

Marion, pourquoi vous être tournée vers la piste ?

C’est une discipline complète, qui implique des efforts individuels et forts. Je pratique aussi bien la poursuite individuelle que par équipe depuis 2009. En parallèle, je dispute des épreuves de route, plus endurantes, qui vont en complément avec la piste.

 

Comment alliez-vous votre emploi du temps sportif avec vos études ?

 

J’ai des TD obligatoires les mardis et vendredis. Tout le reste de la semaine, je suis en cours magistraux. Je fais donc des séances de musculation et de home-trainer les mardis et vendredis car je termine tard le soir. Je cale des séances plus longues d’endurance les autres jours de la semaine. En école de kiné, j’ai un aménagement des cours possible. Je dédouble mon année. Normalement, l’école se fait en 4 ans. Mais moi, j’ai choisi de dédoubler mes années. En tout, je devrais en avoir pour 6 ou 7 ans.

 

Quel stage allez-vous faire dans le cadre de votre Bourse Cyclisme et Etudes - Souvenir Etienne-Fabre ?

 

Je vais faire une journée au centre de rééducation de Hauteville (01) puis j’irai une journée en course en temps que kiné de l’équipe du centre de formation. Cela s’inscrit dans mon projet professionnel. Plus tard, je souhaite compléter avec une formation de kiné du sport pour accompagner une équipe tout au long de la saison.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
Copyright Chambéry Cyclisme Formation